De Robert Alan Evans

Sur une idée d’Arnaud Anckaert

et de Robert Alan Evans

Commande d’écriture

Traduction : Séverine Magois

 

Mise en scène :

Arnaud Anckaert

 

Avec :

Noémie Gantier

Maxence Vandevelde

 

Scénographie : Arnaud Anckaert

Création lumières : Daniel Lévy

Création musique : Benjamin Delvalle, avec Maxence Vandevelde

Création costumes : Alexandra Charles

Régie générale : Daniel Lévy

Construction décor : Alex Herman

Photos : Manuella Anckaert

 

Création du 13 au 16 octobre 2020

A la Rose des Vents, Scène Nationale Lille Métropole

Programmation Hors les murs à la Ferme d’en Haut à Villeneuve d’Ascq

 

La pièce est représentée par Casarotto Ramsay & Associates Ltd, Londres.

 

Production

Compagnie Théâtre du prisme

Coproduction Le Bateau Feu – Scène Nationale de Dunkerque, La Comédie de Picardie – Scène Conventionnée d’Amiens, La rose des vents, Scène Nationale Lille Métropole – Villeneuve d’Ascq, Théâtre Jacques Carat – Cachan, La Ville de Saint-Quentin, La Barcarolle – EPCC Spectacle vivant Audomarois

Soutien Festival Prise Directe

Avec le soutien du Channel, Scène Nationale de Calais

Quand Lola arrive dans sa nouvelle école (la troisième cette année), elle repère Théo, rappant tout seul dans un coin de la cour de récré, et il semblerait qu’on assiste au début d’une histoire d’amour… deux amoureux maudits par le sort qui se retrouvent en secret sur le toit de l’école. Mais, quand cet amour vire à l’aigre et que le père de Lola menace de tuer Théo, tout devient beaucoup, beaucoup plus sombre.

Si je te mens, tu m’aimes ? tente de comprendre pourquoi les adultes, aujourd’hui,

se comportent comme des enfants, et se demande si leurs préoccupations et leurs angoisses ne détruiraient pas la chose même qu’ils veulent protéger : l’espoir et l’avenir des plus jeunes. Si nos enfants nous disaient vraiment ce qu’ils pensent, les aimerions-nous encore ? Et si nous regardons vraiment ce qui se passe dans notre monde, notre environnement, pouvons-nous sincèrement dire à nos enfants que nous prenons soin d’eux ? Comment une petite dispute dans la cour de récré en vient à diviser une communauté et menace de détruire une famille ?

 

Racontée en partie comme une histoire vraie, une enquête, mais avant tout comme une histoire purement imaginaire, Si je te mens, tu m’aimes ? nous invite à être attentifs aux histoires, sans pour autant nous fier à tout ce qu’on nous raconte.

 

Rob Evans, mars 2020

 

Arnaud Anckaert et Capucine Lange

CIE THÉÂTRE DU PRISME

Place Cadet Rousselle

F-59650 Villeneuve d’Ascq

+33 (0)3 20 56 15 12

CONTACT@THEATREDUPRISME.COM

FACEBOOK

© Cie Théâtre du prisme 2011.2017 / Design : Les produits de l’épicerie